Statuts

statuts

du Comité Olympique et Sportif Algérien 

Approuvés par l’Assemblée Générale 

le 14 Décembre 2013

Préambule :

Dés son indépendance recouvrée, l’Algérie, soucieuse de l’éducation et de formation physique et  morale de sa jeunesse, a donné au sport la place qui lui revenait au sein du système éducatif et culturel de la nation.

Le 18 octobre 1963, sous l’impulsion de Mahmoud ABDOUN, une réunion des responsables du Mouvement Sportif National, dont douze Présidents de fédérations olympiques, donna naissance au Comité Olympique Algérien.  

le Dr Mohamed Amokrane MAOUCHE , président de la Fédération Algérienne de football, en fût le premier Président.

L’assemblée Générale du Comité Olympique et Sportif Algérien,

 Vu la Charte Olympique, modifiée et entrée en vigueur le 09 Septembre 2013,

Vu la Loi 12-06 du Janvier 2012, relative aux Associations,

Vu les la loi 13-05 du 23 Juillet 2013, relative a l’organisation et au développement des activités physiques et sportives,

Vu les délibération de L’Assemblée Générale du 14 Décembre 2013,

Déclare ce qui suit :

 Nous, membres du Comité Olympique et Sportif Algérien, organisation appartenant au Mouvement Olympique et reconnue d’utilité publique et d’intérêt général par la loi, déclarons nous soumettre aux disposition de la Charte Olympique , du code mondial antidopage, et nous conformer aux décisions du C.I.O.

 Nous nous engageons à participer , comme il est de notre mission et de notre rôle, au niveau national , aux actions en faveur de paix et à la promotion des femmes dans le sport.

Nous nous engageons, également, à soutenir et à encourager la promotion de l’éthique sportive, à lutter contre le dopage et la violence, et à prendre en compte, d’une manière responsable, les problèmes de l’environnement .

et statue comme suit :

TITRE 1

Dénomination – Missions – Siège